Marie-Hélène Goulet, candidate au Doctorat à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal, a défendu hier avec brio sa thèse de doctorat intitulée Retour post-isolement en milieu psychiatrique : développement, implantation et évaluation d’une intervention en soins aigus. La qualité du travail acharné et méticuleux de Marie-Hélène Goulet a été saluée par les membres du jury évaluateurs qui ont décerné une mention Exceptionnelle à sa thèse et recommandé qu’elle soit inscrite sur la liste d’honneur du doyen.

Les membres de l’équipe sont heureux et fiers de pouvoir compter sur une relève de si haut calibre. Bravo Marie-Hélène!

Des questions, des commentaires?