Une équipe multidisciplinaire ralliant la recherche à la pratique

Des membres chercheurs et collaborateurs se réunissent afin donner vie et d'assurer la cohérence des activités et projets du regroupement

Des membres engagés

Reconnus pour leur compétence et leur expertise dans leurs domaines respectifs, les membres chercheurs et collaborateurs de l’équipe se réunissent sur une base régulière afin de mettre en commun et de mettre à jour les connaissances et les pratiques, d’initier des initiatives novatrices et de coordonner les activités et les projets communs de l’équipe. Des organisations partenaires complètent le regroupement, suivent nos travaux avec intérêt et prennent part à nos activités.

Regroupant divers milieux

Recherche universitaire et académique

Profesionnel et clinique

Intervention sociale et juridique

L’équipe de recherche

Anne Crocker, Ph.D.

Chercheuse principale, Institut Philippe-Pinel et Université de Montréal

Directrice de la recherche et de l’enseignement à l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel et professeure titulaire au département de psychiatrie et d’addictologie de l’Université de Montréal, Anne Crocker est spécialisée en psychologie légale et ses travaux sont axés sur l’interface santé mentale, justice et violence.

Suivez Anne Crocker…

Gilles Côté, Ph.D.

Chercheur, IPPM, UQTR

Directeur à la retraite du Centre de recherche de l’Institut Philippe-Pinel de Montréal (IPPM, maintenant Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel) et professeur titulaire au Département de psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Il s’intéresse particulièrement aux typologies des personnes ayant des comportements violents, à l’évaluation du risque de comportements violents et aux troubles mentaux en milieu carcéral.

Diane Morin, Ph.D.

Co-chercheuse, IUDITSA, DITC, UQÀM

Chercheuse et professeure titulaire au Département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), elle a dirigé la Chaire de déficience intellectuelle et troubles du comportement (DITC) et dirige désormais l’Institut universitaire en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l’autisme. En plus de ses nombreuses recherches publiées, elle possède une expérience clinique reconnue en troubles développementaux, s’étant spécialisée dans l’évaluation et le traitement des troubles de comportement et des troubles mentaux chez les personnes présentant une déficience intellectuelle.

Alana Klein, J.S.D., B.C.L./LL.B.

Chercheuse, Faculté de droit, McGill

Professeure adjointe à la Faculté de Droit de l’Université McGill, Alana Klein y enseigne et étudie le droit de la santé, le droit pénal et le droit de la personne. Avec des intérêts de recherche centrés principalement sur les groupes et les individus marginalisés, son expertise permet en outre de vitaliser, de développer et d’enrichir les aspects sociojuridiques associés aux projets en cours et à venir du regroupement.

Mélina Rivard, Ph.D.

Co-chercheuse, CRDITED-ME, UQÀM

Chercheuse et professeure au Département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Ses travaux, notamment au sein du laboratoire Épaulardlaboratoire d’Étude des Problématiques comportementales en Autisme et Les Autres Retards du Développement qu’elle dirige, portent sur l’intervention précoce en déficience intellectuelle et troubles du spectre de l’autisme, particulièrement en ce qui a trait à l’évaluation et la gestion des troubles graves du comportement chez les enfants. Elle s’intéresse également aux déterminants sociaux, familiaux et culturels des trajectoires de services et d’intégration sociale des enfants présentant des troubles graves du comportement.

Caroline Larue, Ph.D.

Chercheuse, IUSMM

Vice-doyenne de la faculté des Sciences infirmières de l’Université de Montréal, Craoline Larue est également chercheuse au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (IUSMM) et directrice du Centre d’étude des mesures de contrôle. Ses travaux portent sur l’évaluation des mesures de contrôle et de remplacement pour gérer les comportements agressifs chez les personnes ayant un trouble mental.

Laurence Roy, Ph.D.

Co-chercheuse, IUSMD et Université McGill

Professeure associée à l’École d’ergothérapie de l’Université McGill et chercheuse à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas (IUSMD). Elle s’intéresse principalement aux trajectoires judiciaires et de victimisation des personnes itinérantes ayant un trouble mental entre autres dans le cadre d’un projet de soutien au logement, le programme Chez soi, et aux interventions menées sur le terrain auprès de personnes vulnérables en situation d’itinérance ou à risque de le devenir.

 

Membres collaborateurs

 

Renée Proulx, Ph.D.

Collaboratrice, DAUER, CIUSSS-ODIM

Directrice adjointe des affaires universitaires, enseignement et recherche au CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal, Renée Proulx a également assumé la direction de la recherche et du transfert des connaissances au Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement de Montréal (CRDITED) et est professeure associée au Département de communication sociale et publique de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Ses activités de recherche sont centrées sur l’implantation et l’évaluation de stratégies de transfert des connaissances dans le domaine de la déficience intellectuelle et des troubles envahissants du développement.

Tonia Nicholls, Ph.D.

Collaboratrice, BC Mental Health & Addictions Research Institute

Chercheuse au BC Mental Health & Addictions Research Institute et professeure agrégée au Département de psychiatrie de l’Université de la Colombie-Britannique. Elle est experte des questions de différences intersexe en santé mentale-justice, de victimisation des personnes avec troubles mentaux, de l’évaluation et de la gestion des comportements perturbateurs.

Éric Latimer, Ph.D.

Collaborateur, IUSMD et Université McGill

Chercheur à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas (IUSMD) et professeur titulaire au Département de psychiatrie de l’Université McGill. Économiste de la santé, ses intérêts de recherche portent surtout sur les services communautaires pour les personnes ayant des problèmes de santé mentale.

Yona Lunsky, Ph.D.

Collaboratrice, Centre for Addiction and Mental Health, Toronto

Chercheuse au Centre de toxicomanie et de santé mentale (Centre for Addiction and Mental Health) et Professeure agrégée au Département de psychiatrie de l’Université de Toronto. Son expertise porte sur les adultes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement qui présentent des troubles mentaux et des démêlées judiciaires; elle s’intéresse à leur utilisation des services.

Des questions?